Depuis 2 semaines mes aiguilles chauffent le soir devant la télé ;-). J'ai commencé par faire un bonnet pour Margaux, avec une très très grosse laine et un gros ponpom comme elle le voulait. Mais il s'avère que si choisir une grosse laine qui se tricote en aiguiles de 8 permet d'aller plus vite, à l'utilisation le bonnet s'est révélé assez décevant....grossier, il remontait inlassablement sur sa tête et n'était pas si beau au final.

Elle en a retrouvé un acheté l'an dernier et malgré les modèles que je lui proposais refusait que je lui en refasse un à mon plus grand désespoir...Je me suis donc tourné vers Lily, j'avais une pelote d'acrylique acheté à Action bien rose vif (la même que celle utilisée pour les bandeaux tricotés pour octobre rose) et un modèle de la droguerie en tête : le bonnet "Sologne" du livre "Petites pièces et accessoires" :

Petites-pièces-et-accessoires-T2-914x1024

 

Je l'ai commencé un soir devant la télé, en me concentrant un minimum (c'était la 2ème fois de ma vie que je faisais des torsades) :

2 jours plus tard il était terminé et Lily l'a tout de suite adopté. Je n'ai même pas eu le temps de le bloquer ;-)

J'ai rajouté 6 rangs de point mousse en relevant les mailles avant de coudre l'arrière. en effte, le jersey ça roulotte et c'était franchement pas terrible. La laine utilisée dans le modèle original est assez "dru" et ne roulotte pas je pense....

En même temps (oui, c'est bien connu une tricoteuse a toujours plusieurs tricots en cours en même temps) j'ai utilisé les restes de ma "grosse laine" du bonnet non adopté de Margaux pour lui faire un snood :

 

 

 

Modèle en impro totale (c'est pas hyper compliqué non plus c'est vrai^^) : 46 mailles avec des aiguilles de 8, 6 rangs de côtes 1/1, du jersey jsuqu'a avoir la hauteur voulue, encore 6 rangs de côtes 1/1, on ferme et hop! En une soirée c'était plié.

 

Et en voyant le bonnet de sa soeur, elle s'est rendue compte qu'il était quand même chouette :P. Alors on a trouvé une pelote de gris pour aller avec son snood et ce matin il était à côté de son bol au réveil ;-). Et cette fois j'ai pensé à faire les 6 rangs de point mousse dès le début, histoire de ne pas relever 70 mailles à la fin. Elle est ravie et moi aussi :

Du coup je vais me commencer un bonnet je pense, mais un autre modèle (toujours du même livre par contre)

 

RDV #jeudiCreation chez Thalie à Paris